Vous êtes ici

Electricité : les prix d'EDF augmentent cet hiver de 2,5% !

Publiée au Journal officiel ce vendredi, la hausse des prix de l'électricité a finalement bien lieu, et ce dès le 1er novembre ! Elle est de 2,5%.

Au 1er novembre, les tarifs réglementés de l'électricité pour les particuliers augmentent de 2,5%. Ce sont quelques 28 millions de clients EDF ainsi que tous les clients ayant fait le choix d'offres de marché indexées sur les tarifs réglementés qui sont affectés. 

Le gel de la hausse des prix du 1er août 2014 (lire notre article), annoncé par Ségolène Royal, n'aura finalement pas duré longtemps. Une augmentation de 5% en août dernier avait été évitée de justesse. Elle traduisait les augmentations de coûts supportés par EDF. Parallèlement, le conseil d'Etat avait appelé à un rattrapage du fait d'un décalage entre le niveau des tarifs réglementés et les coûts supportés par EDF en 2012 et 2013. 

En définitive l'augmentation de 2,5% comprend :

  • 0,9% au titre du rattrapage tarifaire ;
  • 1,6% au titre de la nouvelle méthode de calcul.

Un empilement des coûts pour limiter les hausses ?

L'augmentation de novembre 2014 résulte d'une nouvelle méthode de calcul dite par "empilement" des coûts. Cette méthode, adoptée par décret courant octobre, prend en compte dans l'addition des coûts, toute la chaîne de valeur de la filière et non plus uniquement les coûts comptables (production, transport, commercialisation) d'EDF. Ainsi, on retrouve dans la nouvelle formule :

  • les coûts de l'ARENH (relatifs à la production de l'électricité d'origine nucléaire) ;
  • les coûts du complément de fourniture d'électricité ;
  • les coûts d'acheminement (le TURPE) ;
  • les coûts commerciaux d'EDF ;
  • et une rémunération d'EDF.

L'intégration dans la nouvelle formule des prix des marchés de gros (à hauteur de 7 à 10%) doit permettre de limiter les hausses tant redoutées. En effet, ces deux dernières années ont mis en exergue des prix en fortes baisses sur le marché de gros d'électricité. 

Dans son rapport du 15 octobre, la Commission de régulation de l'énergie (CRE) signalait que si nous avions gardé l'ancien mode de calcul, les hausses auraient pu être, en 2014, de 5,6% pour les tarifs bleus (hors rattrapage). L'adoption de la nouvelle formule a permis de limiter l'ampleur de la hausse. Inconvénient, toutefois, les hausses de tarifs pourraient se faire plus fréquentes : toute évolution du prix de l'ARENH ou du TURPE entraînera une réévaluation des tarifs réglementés.

Combien la hausse du prix de l'électricité va vous coûter ?

Pour les particuliers au tarif bleu, l'augmentation est de 2,5% ; il s'agit d'un taux moyen qui peut varier en fonction de votre option tarifaire. 

Profil de consommation Augmentation Impact de l'évolution tarifaire sur le montant de la facture
Petit appartement sans chauffage électrique :
Compteur 3kVA, 1390 kWh en Base).
2,3% + 6€ TTC/an
Appartement d'une famille de 4 personnes sans chauffage électrique :
Compteur 6kVA, 2855 kWh en heures pleines et 2236 kWh en heures creuses.
1,6% + 13€ TTC/an
Appartement d'une famille de 4 personnes avec chauffage électrique :
Compteur 9kVA, 5075 kWh en heures pleines et 3747 kWh en heures creuses.
1,6% + 23€ TTC/an

Source : energie-info.fr, La calculette "Evolution du prix de l'électricité".

Seuls les tarifs réglementés des petits professionnels ("tarif bleu professionel") baisseront : de 0,7% alors que les tarifs jaunes et les tarifs verts destinés aux très gros consommateurs d'électricité comme les industriels augmenteront de 2,5% et 3,7%. 

Bonne nouvelle :
Si vous faites partie des clients ayant souscrit à un contrat à prix fixe de marché telles que "DolcePrimo" de GDF Suez ou "Esprit Libre" de Direct Energie, vous n'êtes pas concerné par cette hausse des prix. Vos tarifs sont gelés pendant toute la durée de votre contrat (1 ou 2 ans).

Peut-on payer son électricité moins cher ?

Oui ! En comparant les offres d'électricité et en faisant jouer la concurrence, il est possible d'économiser jusqu'à 150€TTC/an sur ses factures d'électricité.

La nouvelle grille tarifaire d'EDF (tarif bleu) au 01/11/2014

  OPTION BASE OPTION HEURES CREUSES
Puissance Abonnement (€TTC/an) Prix du kWh (€TTC) Abonnement (€TTC/an) Prix du kWh HP (€TTC) Prix du kWh HC (€TTC)
3 kVA 53,27 0,1403 - - -
6 kVA 86,48 92,53 0,1535 0,1060
9 kVA 114,63 123,95
12 kVA 176,28 200,68
15 kVA 202,23 232,54
18 kVA 232,62 261,62
24 kVA 495,20 549,38
30 kVA 612,00 649,22
36 kVA 708,79 746,90

Faut-il redouter d'autres augmentations ?

Toujours selon la CRE, il faut s'attendre à de nouvelles hausses qu'elle estime à 1,5% pour 2015 et 2% en 2016 (hors rattrapage). De plus, il faut vraissemblablement compter sur des augmentations des taxes et contribution, notamment via la CSPE, les taxes locales et la CTA. Par ailleurs, la nouvelle méthode de calcul des prix entraînera des évolutions des tarifs plus régulières, du fait de la répercussion quasi-automatique des variations des coûts de l'ARENH et du TURPE sur les tarifs réglementés de l'électricité.

En parallèle, les prix du gaz vont aussi augmenter : + 2,31%, retrouvez notre décryptage

 

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus